Mercredi, juin 23, 2021
Mercredi, juin 23, 2021

Sturgis? Pourquoi pas?

Nous avons tous très hâte de se retrouver entre amis, de rouler ensemble, alors que les rires et la bonne humeur deviennent positivement contagieux. Normalement, des événements motocyclistes de toutes sortes s’organisent partout au pays et aux États-Unis. En Amérique du Nord, le plus imposant d’entre tous est certainement le Sturgis Motorcycle Rally dans la petite ville de Sturgis, au Dakota du Sud. Ayant lieu au mois d’août de chaque année (l’événement débute le premier vendredi du mois pour une durée de dix jours), il s’agira cette année de la 81e édition.

Vous planifiez de vivre l’euphorie du Sturgis Motorcycle Rally dans les prochaines années? Sachez que le plus grand événement rassembleur de propriétaires de moto en Amérique du Nord attire annuellement autour de 800 000 amateurs, principalement tout droit sortis du monde Harley-Davidson. Ayant fréquenté ce « Bikeweek » à quelques reprises, je vous propose ici un petit guide préparatif.

Voici ce qu’il faut savoir :

Transport

- Publicité -

Sturgis est située à 3000 kilomètres de Montréal. Si vous prévoyez vous y rendre en chevauchant votre cheval de fer, planifiez vos journées relativement au temps dont vous disposez et à vos capacités physiques : soyez réalistes. Personnellement, j’y suis allée quelques fois avec ma moto et je roulais trois journées de 1000 kilomètres pour m’y rendre (et la même chose pour revenir!). Sachez que ça relève un peu de la folie, mais ça se fait. Évidemment, si vous décidez de rouler 500 km par jour, cela prendra six jours pour vous rendre, et six pour revenir. Si vous choisissez la deuxième option et n’avez que deux ou même trois semaines de vacances, vous n’aurez pas assez de temps pour profiter pleinement de l’endroit.

mon reportage sur « Comment planifier un Road Trip à Sturgis »

Vous pouvez également y aller avec votre moto dans une remorque. À deux chauffeurs, cela peut prendre moins de temps. Par contre, il s’agit de trouver à destination un endroit pour entreposer votre engin…

Vous pouvez également envoyer votre moto par transport terrestre, il vous en coûtera autour de 1000 $ pour un aller-retour, et vous devez ajouter vos billets d’avion. Sturgis n’étant pas une destination de vols directs internationaux, vous devrez probablement opter pour Denver au Colorado, à 650 km de là…

D’autres transports alternatifs peuvent également être disponibles. Vous pouvez vous renseigner, entre autres, auprès des différents concessionnaires Harley-Davidson.

Hébergement

Longtemps avant de partir (environ un an), vous devez planifier votre hébergement. La petite ville de 7000 habitants devient sursaturée, en accueillant près de 800 000 amateurs de motos pendant les 10 jours de l’événement. Il faut savoir que les motels, hôtels, camping ou autres profitent de la manne et vont jusqu’à tripler leurs prix habituels, et ce, 100 milles à la ronde. Quand on le sait d’avance, la pilule est, disons… moins dure à avaler…!

La ville la plus proche où l’offre d’hébergement est plus grande : Rapid City. Elle se trouve à 30 miles (48 km) de Sturgis. Souvenez-vous que si vous passez la soirée à Sturgis et que vous devez revenir à l’hôtel (dans le noir et avec facilement une dizaine de degrés de moins), vous devez prévoir des vêtements chauds et être alerte pour le retour, le cervidé y étant très présent.

mon reportage sur « Comment planifier un Road Trip à Sturgis »

Divertissement

Il y a beaucoup de choses à faire à Sturgis pendant le Rally. Mis à part le magasinage et la promenade sur Lazelle Street et sur Main Street, beaucoup de shows musicaux ont lieu dans les bars. Plusieurs spectacles sont gratuits, mais certains sont payants. Vous pourrez entendre et voir des performances de qualité à différents endroits, comme le Knuckle Saloon, l’Iron Horse, le Buffalo Chip (où j’ai vu un des meilleurs shows de ma vie, Kid Rock en 2010) ou le fameux Full Throttle Saloon (the world’s biggest biker bar) détruit lors d’un incendie en 2015, mais reconstruit depuis… Regarder les motos de toutes sortes ainsi que la faune humaine hétéroclite, c’est aussi TRÈS divertissant!

Les rides!

Les routes entourant Sturgis valent à elles seules le déplacement. Les Black Hills en regorgent de spectaculaires. Voici mes préférées :

· La Needle Highway (SD 87) avec son relief unique et majestueux

· La Spearfish Canyon Highway (Alt 14) longeant le Spearfish Creek

· L’Iron Mountain Road (16A) avec ses tunnels et ses « queues de cochon »

Les jolies petites villes où s’arrêter

· Deadwood

· Keystone

· Lead

· Hill City

· Aladdin avec ses 15 habitants…

Les parcs et monuments à ne pas manquer

· Devils Tower National Monument

Vous découvrirez au Wyoming, à quelques kilomètres de Sturgis, le fameux monolithe naturel que l’on peut voir dans le film Rencontre du troisième type. Dans le parc, vous pourrez également observer des centaines de petits et sympathiques chiens de prairie : ils sont vraiment rigolos.

· Badlands National Park

Paysage lunaire unique que l’on peut voir dans le film Il danse avec les loups

· Custer State Park

Pour voir des bisons

· Mont Rushmore National Memorial

Pour voir les impressionnants visages sculptés des présidents : George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln et Theodore Roosevelt.

 Sturgis Pourquoi pas

Bien sûr, si vous avez du temps, un saut au Wyoming vaut le détour! Yellowstone National Park, la petite ville de Cody, la Bear Tooth Highway (212), la Chief Joseph Highway (296), un petit saut à Red Lodge au Montana, le Shell Canyon…

Les montagnes du Dakota du Sud et du Wyoming peuvent aussi réserver des surprises. En effet, Dame Nature se permet quelques fois des sautes d’humeur et nous envoie de la grêle et même de la neige, et ce, même en plein mois d’août. La faune y est également très présente : demeurez prudent.

Soyez attentif : dans la région, les milliers de motocyclistes sur la route rendent parfois le périple vertigineux. Les routes panoramiques des Black Hills sont constituées principalement de courbes, de beaucoup de courbes! On doit donc redoubler de vigilance et d’attention, ça peut devenir étourdissant…

Ahhhh comme j’aimerais y être! C’est tout simplement magique… Vous comprendrez que je suis en amour avec cette région! Alors vivement l’été, et on se croise les doigts pour que la situation nous permette de rouler à nouveau sur les plus belles routes d’Amérique du Nord! Continuons de rêver, car voyager à moto, c’est VIVRE!

FB : Zabel Moto

Insta : Zwabe

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez d'autres articles

connexes