Mercredi, juin 23, 2021
Mercredi, juin 23, 2021

Nouvelle Gamme Harley-Davidson 2017

C’est un secret de Polichinelle que le géant de Milwaukee cherche depuis quelques années à renouveler sa base d’amateurs de motos de type custom. En effet, les baby-boomers quittent tranquillement le marché préférant des véhicules trois et quatre roues. Les moins de 40 ans, eux, ne sont pas naturellement portés vers la marque. Il y a bien sûr différentes raisons, mais on peut déjà citer celles du prix et de la performance de ces motos. Les fabricants offrent des modèles de plus en plus avancés et abordables, alors que chez HD, on a tardé à suivre la marche incessante du développement des technologies pour offrir des motos plus à jour en termes de performances générales.

Il était donc temps que Harley-Davidson frappe un grand coup pour susciter l’engouement d’une nouvelle classe de motocyclistes et pour regagner les cœurs de ses fans. Pour ce faire, ils ont choisi de repenser la gamme des Softail afin d’offrir des motos plus agiles et confortables tout en gardant le style si cher aux amateurs. C’est bien sûr en partie pour mettre la table en vue du 115e anniversaire de la marque Harley qu’on a commencé l’année en lançant pas moins de huit nouveaux modèles Softail. Nous avons eu la chance d’assister au lancement de ces huit modèles de HD qui a eu lieu récemment en banlieue de Los Angeles. 

- Publicité -

Conçus dans le cadre du plus important projet de développement de produit de toute l’histoire de l’entreprise, ces nouveaux Softail offrent un cadre plus solide et aussi plus léger qui permet maintenant d’exploiter le couple élevé des nouveaux moteurs 107 et 114. 

Question d’améliorer le confort de roulement qui était souvent défaillant sur ces motos, on a non seulement revu la suspension arrière, mais on a dessiné un nouveau cadre beaucoup plus performant. Ne vous attendez pas à ne pas reconnaître les Softail. Ç’aurait été une erreur de vouloir complètement changer ces modèles populaires. On reconnaîtra donc le Fat Boy et l’Heritage Classic ainsi que le Breakout et leurs différentes déclinaisons. C’est plutôt de l’intérieur qu’on a repensé ces motos… 

Comme Harley-Davidson est reconnue pour porter une attention extrême aux détails, c’est de cette façon que chaque modèle a été revu. Ce qui frappe lorsqu’on les enfourche, c’est la maniabilité accrue des Softail. Grâce au cadre plus solide et plus léger et à des repose-pieds placés plus haut, on peut maintenant s’offrir des angles d’inclinaison plus grands, ce qui plaira aux amateurs de sensations fortes. J’ai d’ailleurs été charmé par la facilité avec laquelle je pouvais passer d’un bord à l’autre lors des enfilades de courbes que l’on retrouve dans les montagnes californiennes. Entre autres, les Softail Deluxe, le Fat Bob et le Street Bob m’ont accroché un gros sourire dans la face tout au long de mes essais. Il n’y a que le Breakout qui est encore trop accrochant quand on veut prendre une courbe, même à moyenne vitesse.

Grâce à la perte de poids de tous les modèles et au coupleux moteur Milwaukee Eight de 107 et 144 pouces cubes, on a également de meilleures accélérations. La perte de poids permet aussi un retrait de la béquille un peu plus facile qu’avant. 

Si on veut parler de chiffres, on peut dire que le cadre lui-même est 65 % plus rigide que celui des modèles précédents, ce qui permet d’obtenir un châssis 34 % plus rigide. Grâce à ces améliorations, on a aussi pu réduire de 50 % les composantes et les pièces. Et 22 % moins de soudure est nécessaire pour assembler le châssis. 

- Publicité -

Coté suspensions, on a deux types de bras oscillants à l’arrière. Un pour les pneus étroits et l’autre pour les plus gros. Ces bras oscillants transfèrent le mouvement de la roue arrière au monoamortisseur caché sous le siège. Ceci permet encore de maintenir les lignes épurées et classiques de cette gamme.  

Mes coups de cœur lors de ces essais ont été : l’Heritage Classic, le Softail Deluxe et le Fat Boy. Ce qui aiderait serait par contre un ajustement de prix pour les rendre plus conséquents avec les motos comparables sur le marché.

HD nous promet 100 nouveaux modèles « significatifs » dans les 10 prochaines années. On peut argumenter que les huit nouveaux Softail ne sont pas totalement nouveaux, mais grâce au nouveau cadre et à toutes les améliorations apportées, on peut quand même dire qu’il s’agit d’un changement marqué. En fait, je crois qu’avec ces nouveaux modèles, Harley pourra effectivement intéresser de nouveaux riders qui ne sont pas naturellement portés vers la marque, voire les motos customs. Ceci, tout en continuant d’offrir des motos qu’aimeront ses fans. Si cette nouvelle offensive n’est qu’un début, j’ai hâte de découvrir ce qui s’en vient!

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez d'autres articles

connexes