Mercredi, juin 23, 2021
Mercredi, juin 23, 2021

Le Grossglockner, Autriche

La célèbre route alpine du Grossglockner – 3 798 mètres d’altitude – serpente sur 48 km, avec 36 virages en épingle et 2.504 mètres de dénivellation. C’est une aventure routière unique qui attend les aventuriers de la Megaride 2013. Comme vous savez, les Alpes couvrent plusieurs pays, dont la France, l’Autriche, l’Italie et la Suisse. C’est en Autriche que nous irons nous amuser aujourd’hui. 

Le Grossglockner surplombe le glacier Pasterze qui, à l’époque, était au niveau de la route. De nos jours, il se trouve à 280 mètres plus bas. Si cette tendance se maintient, il disparaitra complètement. Le réchauffement climatique, ça nous touche tous…

- Publicité -

Nous avons choisi une excellente journée pour nous rendre au glacier partiellement couvert avec 26 degrés en haut, quand même. On n’était pas seuls à avoir eu cette bonne idée : 300 Vespas y tenaient un rassemblement. Non, je ne veux pas rester prise derrière, grouille on monte avant eux! À la première halte touristique, déjà au moins 150 scooters étaient arrivés en haut. Ceci a eu pour effet de nous permettre une belle montée sans trop de ralentissement et un bon rythme. Je sais, on ne va pas vite, mais se faire « shifter » par une zézette en montant, faudrait pas charrier! Du poste de péage au resto, la route est superbe et ne demande pas un haut niveau de technique. De plus, la vue sur les Alpes et les glaciers est grandiose. On s’arrête donc ici pour diner, croyant la chevauchée terminée. On entre dans l’attrape-touristes pour quelques achats, et on prend une petite demi-heure supplémentaire pour les photos. Oups! Le chef de file, Max, se dirige vers sa moto, on lui emboite le pas, pensant que le chemin du retour était déjà amorcé. Ben non, trop occupée à regarder partout, je n’ai pas vu le Y en montant. C’est donc cet embranchement qui nous fera voir sous un tout autre angle le restant de la montée. Cette fois, c’est vraiment entre les glaciers – avec une bonne accumulation de neige sur le bord de la route – que nous reprenons le chemin. En voyant tout cela, on réalise que de petites avalanches de neige sont toujours possibles ici même à cette période de l’année. Donc que la route peut être bloquée et ainsi forcer le demi-tour. Quelques aventuriers en ont eu l’expérience sur le Stelvio cette année… Les scooters commencent à se faire plus présents, mais ça roule bien encore. Rouler en serpentin sur une route où tout est enneigé autour, c’est quand même déstabilisant. Et on commence la montée finale pour le dernier belvédère. Des courbes en épingles. OK, on commence à être habitués et bons, mais ajoutez à cela un pavé imbriqué à l’ancienne… Oh, que le cœur se réveille à chaque tournant! Comme si ce n’était pas suffisant, la neige fond et le pavé trempé est par conséquent légèrement glacé. Ça y est, nous sommes au sommet du monde, 360 degrés sur les vallées et les Alpes autrichiennes. Une pause s’impose, je veux m’enivrer de tout cet air pur, emmagasiner le plus d’énergie et d’images dans ma tête, pour me souvenir longtemps de ces moments privilégiés que motoclubquebec.com nous offre encore une fois.

Grossglockner, Autriche

Vous vous demandez peut-être ce que sont devenues les 300 Vespas. Pff, sûrement qu’ils ont eu autant de plaisir que nous!

Un gros merci à vous tous qui rendez chaque année – par votre amitié et votre générosité – cette Megaride mémorable.

http://Motoclubquebec.com

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez d'autres articles

connexes