– PUBLICITÉ –

Bienvenue dans le Sunshine State !

Bienvenue dans le SuNsHiNe StAtE

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Après les Salons de la moto de Québec et de Montréal, je prends toujours de petites vacances. Un cadeau à moi de moi pour recharger mes batteries et afin de vivre la liberté sur deux roues que m’offre le voyage à moto. On le sait, l’hiver au Québec peut être rude et rendu en mars, quoi de mieux qu’un peu de chaleur…

Je vous mets en situation. Nous sommes en mars 2019, le Salon de la moto de Montréal vient de se terminer et nous avons été très occupés. Une merveilleuse année de voyages en France se trame et les inscriptions vont bon train. Avec Road2Luxe, j’accompagnerai au moins neuf groupes de motocyclistes québécois (et aussi venus d’ailleurs : Afrique du Sud, Californie, Ontario…) sur les plus belles routes de la Provence et de la Corse.

Bienvenue dans le SuNsHiNe StAtE

Pour cette escapade hivernale, je prévois me rendre à Fort Lauderdale en Floride, où j’ai loué un Harley-Davidson Street Glide Special. J’y serai pour neuf jours, à me balader à travers cet État où il fait beau et chaud pendant la saison froide québécoise. 

C’est parti! Mes amis Pierre et Claire m’attendent à l’aéroport et me conduisent chez RMM Motorcycle Rental à Fort Lauderdale (aujourd’hui fermé…), où j’ai loué ma moto. Il pleut légèrement mais il fait chaud et après quelques mois de pause obligée, je suis maintenant à moto! YAHOO! 

Grâce à l’hospitalité de mes amis, un accueil chaleureux m’attend et je découvre quelques activités de retraités en Floride, le Bocce Ball et le Pickle Ball : c’est du sérieux! Ils m’emmènent ensuite voir le Seminole Hard Rock Casino, qui à cette époque était en construction. Cet hôtel en forme de guitare électrique géante pointant son manche vers le ciel est vraiment impressionnant. Fidèle au style « Hard Rock Café », on y trouve d’ailleurs plusieurs artefacts musicaux ayant appartenu à des célébrités du monde de la musique.

Je prévois maintenant me rendre à Key West où j’avais été pour la première fois en 2011. Ensuite, je monterai jusqu’à Daytona Beach et redescendrai en longeant la côte afin de boucler la boucle. On le dit souvent, la Floride, c’est plat, sans relief ni courbes. Ça pourrait en effet devenir monotone MAIS, je me suis promis de découvrir des trucs et des endroits intéressants. 

Je prépare donc mon Street Glide, puis direction SUD! Après m’être sortie du flot de circulation de Fort Lauderdale, je suis le soleil afin d’atteindre les Keys. Je prends la pause au Gilbert’s Resort, un charmant restaurant-terrasse situé au bord de l’eau, où cette journée-là un rallye de power boats passait. Assez impressionnant de voir ces embarcations se stationner une à une! Beaucoup de « dollars US » d’investis là-dedans !

Je poursuis donc sur la route 1, cette route même qui part de Key West en Floride et qui va jusqu’à Fort Kent dans le Maine. Magique à souhait, la couleur turquoise de l’eau agrémente magnifiquement le chapelet d’îles des Keys. D’un côté le golfe du Mexique et de l’autre l’Atlantique. Quand on traverse les différents ponts, surtout celui de sept miles, on se croirait presqu’en bateau même si on est à moto! Il ne faut pas être pressé par contre. La limite de vitesse et la route à deux voies à contre-sens ne vous permettent pas de rouler bien vite… Le moteur de la moto ronronne, la musique me fait chanter et tout d’un coup, tout s’arrête! Je soupçonne un accident plusieurs kilomètres devant moi. Je bifurque donc au Rain Barrel Village à Islamorada pour flâner un peu et faire du magasinage, le temps que ça passe. Vous ne pouvez manquer cet endroit fort intéressant, il y a un homard géant devant!

Le Street Glide va bien et il fait merveilleusement beau! Je me rends jusqu’à Big Pine où je m’installerai pour les deux prochaines nuits. Ayant quelques heures devant moi, j’en profite pour aller découvrir la Blue Hole Observation Platform non loin de mon hôtel. J’y ai vu des crocodiles, des crabes ainsi que des oiseaux marins. Un bénévole y était afin de me faire découvrir cette faune bien particulière et parfois bien… camouflée! Le soir même, un jeune cerf des Keys est venu faire acte de présence sur le terrain du motel! Plus petit qu’un cerf de Virginie, il est de la même famille et on le trouve uniquement dans les Keys.

Le lendemain, direction Key West où je passerai la journée à me promener sur la Duval Street : Sloppy Joe’s Bar, coqs, poules et poussins en liberté, Shipwreck Treasure Museum, végétation luxuriante, boutiques uniques, la fameuse borne du point le plus au sud des États-Unis (à 90 miles de Cuba), une bière froide « Longboard » sur la plage, des oiseaux marins avec du caractère, un crevettier qui passe par là, la maison d’Ernest Hemingway… j’ai marché 15 kilomètres cette journée-là! J’en profiterai ensuite pour aller me rafraîchir avec une délicieuse Margarita au panoramique Sunset Pier.

Il est maintenant l’heure de retourner à l’hôtel, j’enfourche ma moto la tête remplie de soleil. Sur le chemin du retour, j’en profiterai pour aller souper au Square Grouper Bar Grill à Cudjoe Key. Ce resto n’a l’air de rien de l’extérieur mais sa réputation n’est plus à faire ! De délicieux fruits de mer m’y attendent !

Au lever du jour, je me prépare à sortir des Keys afin de me diriger vers le nord. La Floride est riche en parcs et en sanctuaires d’oiseaux. À la suite de la suggestion de Claire, je projette donc de me rendre à Delray Beach aux Wakodahatchee Wetlands afin d’observer une faune unique. Une passerelle en bois me permet alors de marcher à travers la végétation typique de la Floride. Des centaines d’oiseaux exotiques de toutes sortes m’entourent, des tortues et des alligators discrets se cachent discrètement dans les marécages. Je poursuis ensuite ma route et m’arrête à Wabasso pour la nuit. Au lever du jour, j’emprunte l’autoroute 95 afin de pouvoir profiter de la journée avec mes amis Christiane et Bob à Daytona Beach. Ça roule vite à en être étourdissant! Je sors du flot de circulation et je fais un petit arrêt à la plage dans le comté de Brevard afin de relaxer et d’apprécier le moment. Arrivée chez Christiane et Bob, on profite de l’après-midi pour rouler la LOOP du Bulow Creek State Park, où la végétation est fort impressionnante. Comme un rituel, on va voir le majestueux grand chêne. Cette route entourée d’une nature luxuriante est fort prisée lors du Daytona Bike Week. Les motocyclistes en raffolent.

Je dois maintenant penser au retour. En me dirigeant vers le sud, j’en profiterai pour aller voir mes amis Alain, Mychou et compagnie qui sont installés à Sebastian pour l’hiver. Un bon lunch au restaurant, un dodo confortable, puis je poursuis ma route en traversant la fameuse Jupiter Island où il y a, je crois, plus de jardiniers que de résidents : la vie des gens riches et célèbres! Je passerai la nuit à Fort Lauderdale et profiterai de la piscine. Je remettrai mon super Street Glide le lendemain matin afin de prendre l’avion en après-midi. 

Il ne faut pas s’attendre à des routes spectaculaires en Floride, mais si vous aimez la nature et ses richesses, la chaleur pendant l’hiver, vous serez servis! J’adore voyager à moto et découvrir de jolis coins de pays! Et… rien de mieux que de la vitamine D à 30 degrés Celsius en mars!

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Zabel Bourbeau

Zabel Bourbeau

Chroniqueur Custom Tour
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

– PUBLICITÉ –

NOS DERNIÈRES VIDÉOS

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –