Vendredi, janvier 22, 2021
Vendredi, janvier 22, 2021

À la découverte des ponts couverts!

Ce périple vous fera découvrir une autre facette du Québec, celle de ses rangs de campagne un peu perdus, éloignés des routes principales et rapides. La plupart des ponts couverts sont accessibles par des routes asphaltées, mais quelques-uns se trouvent sur des routes de gravier (sur de courtes distances, rassurez-vous), et ils constituent pour la plupart de magnifiques joyaux de notre patrimoine culturel. Le Québec aurait déjà compté plus de 1 000 ponts couverts. Il en reste aujourd’hui moins d’une centaine, dont la majorité sont localisés dans les Cantons-de-l’Est.

À la découverte des ponts couverts

Votre point de départ sera la ville de Farnham. Pour vous y rendre depuis Montréal, empruntez l’autoroute 10 Est (1) jusqu’à la sortie 48. Prenez ensuite la route 233 Sud (2) puis la route 104 Est (3) en direction de Farnham. 

- Publicité -

Une fois arrivé à Farnham, suivez le boulevard Magenta (4) (qui croise la rue Saint-Paul près du centre-ville et devient plus loin le chemin Magenta) en direction est. Vous longerez les belles courbes de la rivière Yamaska sur 13 km. Un premier pont couvert, le pont Balthazar, se trouve tout juste après l’intersection avec le chemin Léger (5) sur votre gauche. Il y a peu d’emplacements pour garer votre moto une fois que vous aurez passé le pont, mais l’endroit, situé sur le bord de la rivière, est calme et vous pourrez y prendre une première photo. 

Revenez ensuite sur vos pas et prenez le chemin Magenta (6) à gauche à l’intersection. Quelques kilomètres plus loin, vous croiserez la route 139. Traversez cette intersection en demeurant sur le chemin Magenta jusqu’à ce que vous croisiez le chemin d’Adamsville (7) peu après. Tournez à gauche dans ce chemin et roulez jusqu’au village d’Adamsville. Prenez ensuite le chemin Choinière (8) à droite et faites 2 km jusqu’au chemin Fortin (9), où vous tournerez à gauche. Le pont Decelles se trouve à quelques mètres. Vous remarquerez qu’il a été surélevé, car il était jadis pratiquement au niveau de l’eau; la rivière Yamaska étant sujette aux embâcles printaniers, les autorités ont procédé à des travaux permanents pour l’empêcher d’être emporté par les eaux. 

Continuez votre randonnée en reprenant le chemin Choinière vers l’est jusqu’à la route 241 (10), que vous suivrez en direction sud vers Cowansville. À la jonction avec la route 104 (11), prenez à droite et roulez en direction ouest jusqu’au croisement avec la route 202 (12), que vous suivrez en direction ouest également vers Dunham et ensuite vers Bedford. Tout juste après avoir passé le panneau indicateur pour Stanbridge East, vous prendrez, moins d’un kilomètre plus loin sur votre gauche, le chemin Ridge (13), sur lequel est situé le vignoble du Domaine du Ridge. C’est une route comme on en voit trop peu au Québec, avec une très longue canopée d’arbres qui en recouvre une grande partie (un pur ravissement à emprunter en automne, de préférence à la période dite « des couleurs »). À l’arrêt, prenez à droite le chemin Guthrie (14) et ensuite à droite encore le chemin Édoin (15), puis roulez jusqu’au pont Guthrie. Pour votre information, c’est le pont couvert le plus court du Québec, avec seulement 14,9 m! 

Revenez sur vos pas et reprenez le chemin Guthrie vers le sud jusqu’au croisement avec le chemin de Saint-Armand (16), que vous prendrez à gauche en direction de Frelighsburg, où nous vous suggérons de vous arrêter pour le lunch (ne manquez pas la meilleure tarte au sirop d’érable au monde!) aux Sucreries de l’érable dans la rue Principale. Vous y trouverez une agréable terrasse ombragée, avec souvent plusieurs motocyclettes garées devant. Vous ne pourrez manquer l’emplacement. À Frelighsburg, prenez d’abord la route 237 Sud (17), puis tournez à gauche dans le chemin de Richford (18). Après environ 4,5 km, tournez à gauche dans le chemin des Érables (19), puis un peu plus loin à droite dans le chemin d’Abercorn (20). Passé la route 139, ce même chemin devient la rue des Églises et ensuite le chemin Ingalls. Un peu plus loin, empruntez à droite la route Scenic (21), qui vous mènera jusqu’au chemin de la Vallée-Missisquoi (22). Prenez à gauche et poursuivez jusqu’au croisement avec la route 243 (23), où vous tournerez à droite pour vous diriger vers Highwater au sud. Après avoir traversé le pont qui enjambe la rivière Missisquoi, prenez tout de suite à gauche le chemin de l’Aéroport (24) et suivez-le jusqu’à l’intersection avec le chemin Bellevue (25), que vous prendrez à droite. Un peu plus loin, à la jonction du chemin Bellevue et du chemin de Province Hill, vous verrez le panneau indicateur pour le chemin du Pont-Couvert (26). Ce chemin mène au pont de la Frontière, qui se trouve tout juste au bas de la côte, un peu en retrait et quasiment camouflé par la végétation. Ce pont couvert est à l’abandon, bien qu’il soit cité monument historique depuis 2008… Construit en 1896, il menait autrefois à la frontière canado-américaine, comme son nom l’indique. De nos jours, la route est sans issue.

Pour la suite de la randonnée, vous devez rebrousser chemin afin de retrouver le bitume de la route 243 (27), que vous prendrez vers le nord jusqu’au village de Mansonville. À l’entrée du village, suivez les indications pour tourner à droite en direction de Vale Perkins dans le chemin du même nom (28). Au bout du chemin, empruntez à gauche le chemin du Lac (29), où vous pourrez admirer de beaux paysages. Vous aurez assurément un coup de cœur pour la vue sur la baie Sargent du lac Memphrémagog depuis le sommet de la côte qui précède votre arrivée dans le petit patelin de Knowlton Landing (Potton). À l’arrêt au bas de la côte, tournez à gauche dans le chemin Cooledge (30) et roulez jusqu’au chemin Nicholas-Austin (31), que vous prendrez à droite en direction de Magog. Ce chemin deviendra le chemin des Pères à l’approche de la route 112 Est (32), que vous emprunterez pour rejoindre le centre-ville de Magog.

Peu après votre arrivée à Magog, prenez la route 141 Sud (33) et ensuite la route 247 Sud (34) vers Georgeville puis vers le village de Fitch Bay. Trois kilomètres après l’intersection à Fitch Bay, et juste avant de passer le pont qui enjambe la baie du même nom, tournez à droite dans le chemin Merrill (35), qui vous mènera au pont Narrows, bâti en 1881. L’endroit s’avérant vaste et peu fréquenté, vous pourrez y faire une pause bien méritée.

Revenez vers la route 247 Sud et roulez jusqu’à Stanstead/Rock Island, puis empruntez la route 143 Nord (36) jusqu’au croisement avec la route 208 Est (37), que vous prendrez en direction d’Hatley et de Compton. Du village de Compton, suivez la route 147 Nord (38) sur 2,5 km jusqu’au chemin Drouin (39), qui sera sur votre gauche. Prenez ce chemin et, 1,5 km plus loin, juste avant le nouveau pont de la rivière Coaticook, tournez dans l’entrée située sur votre gauche, qui vous mènera vers le pont Drouin, qui date de 1886.

De là, rebroussez chemin et reprenez la route 147 Nord en direction de Milby. Tout juste 6 km plus loin, à votre droite, se trouve le pont de Milby, érigé en 1873. Il y a peu de place pour s’arrêter, mais un petit stationnement pourra tout de même accueillir quelques motos, le temps de prendre quelques photos souvenirs. 

Poursuivez sur la route 147 Nord et prenez ensuite la route 108 (40) en direction est vers Cookshire-Eaton, où se trouve le pont John-Cook, qui date de 1868 et qui est aujourd’hui désaffecté. Le pont se trouve juste en retrait de la route 253 Nord (41), d’où on l’aperçoit facilement. Il avoisine un grand stationnement en gravier. Vous pourrez y faire une pause avant d’entreprendre le reste de votre randonnée, qui vous mènera cette fois à Sainte-Marguerite-de-Lingwick et au pont couvert McVetty-McKenzie, qui est, avec ses 63 m, le plus long en Estrie et le deuxième au Québec. (Pour les plus curieux d’entre vous, sachez que le plus long pont couvert du Québec est situé à Mansfield-et-Pontefract, en Outaouais. Il s’agit du pont Marchand, qui fait 151,59 m de long. Des travaux de réfection ont débuté en 2018 pour le restaurer et l’ouvrir à nouveau à la circulation. Et le plus long pont couvert encore carrossable se trouve à Notre-Dame-des-Pins, en Beauce : le pont Perreault avec ses 150,94 m.)

De Cookshire-Eaton, reprenez la route 108 Est en direction de Gould, situé 30 km plus loin. Au croisement avec la route 257 Nord (42), prenez à gauche et faites 3,5 km. Vous verrez sur votre droite le majestueux pont couvert McVetty-McKenzie (1893), un peu en retrait de la route. Les autorités y ont aménagé un parc et une aire de pique-nique. Vous pourrez vous dégourdir les jambes et prendre le temps d’aller en faire la visite.

Continuez ensuite sur la route 257 Nord jusqu’à Weedon, d’où vous suivrez la route 112 Ouest (43) vers Dudswell. Prenez à droite la route 255 Nord (44) vers le beau village de Saint-Camille. Suivez ensuite la route 216 Ouest (45) vers Stoke. Environ 7 km après la sortie du village de Stoke, empruntez le 4e Rang Ouest (46) à droite vers la ville de Windsor, où vous devrez prendre la route 143 Nord (47), qui longe la rivière Saint-François vers la ville de Richmond. Poursuivez sur la route 143 Nord en direction d’Ulverton, où se trouve le plus mignon pont couvert du Québec : le pont Paul-Émile-Giguère. Ce minuscule pont (il fait à peine 22 m) est bordé par un trottoir recouvert d’un toit.

À la découverte des ponts couverts

Pour vous y rendre, passez le village d’Ulverton et prenez le chemin Mooney (48) à gauche après la sortie du village. Faites 5,5 km, tournez à gauche dans le chemin Porter (49). Vous pourrez suivre les indications vers le Moulin à laine d’Ulverton, et vous traverserez le pont Paul-Émile-Giguère avant d’arriver au moulin. On y sert un généreux brunch le dimanche matin (sur réservation seulement). Vous pourriez aussi entreprendre cet itinéraire avec cette activité gastronomique et faire le trajet en sens inverse. 

Cet itinéraire se termine ici. Pour rentrer à Montréal, vous pouvez rejoindre l’autoroute 55 Nord (50) en revenant sur vos pas par le chemin Mooney, puis emprunter l’autoroute 20 Ouest (51).

Carnet d’adresses

Les Sucreries de l’érable
16 rue Principale, Frelighsburg
450-298-5181
http://lessucreriesdelerable.com

Moulin à laine d’Ulverton
210 chemin Porter, Ulverton
819-826-3157, www.moulin.ca

Ce texte est tiré du livre Le Québec à moto disponible en format papier et numérique au www.guidesulysse.com.

Extrait du guide Le Québec à moto

Texte et photos par Hélène Boyer et Odile Mongeau.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez d'autres articles

connexes

SOYEZ TOUJOURS INFORMÉS!Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des mises à jour, du contenu exclusif et des offres spéciales!